Les vertus du diable – Denis Verret

29.95$

Et si votre fille avait la malchance de croiser la route d’un psychopathe retors et cruel?

Un matin de juin 2009, un an après les célébrations du 400anniversaire de la Ville de Québec,
le corps inanimé d’une adolescente gisant à moitié nue est retrouvé sur les plaines d’Abraham.
Faute de disponibilité de l’enquêteur vedette de la section des homicides du Service de police
de la Ville de Québec, Carl Croft est affecté à l’enquête.
L’affaire prend une tournure inquiétante lorsque deux autres adolescentes disparaissent sans laisser de trace.
Les trois victimes ont en commun d’être des filles de juges et de ministre, des professions où l’on se fait de nombreux ennemis.
 
Soumis au compte à rebours d’un tueur sadique qui diffuse sur internet les vidéos des tortures
qu’il inflige aux disparues, Croft devra agir rapidement pour faire en sorte d’éviter que les cadavres ne s’empilent.

Parfois, plusieurs personnes mènent un individu à une folie meurtrière.

UGS : 978-2-924261-32-3 Catégories : , Étiquette :

Description

Denis Verret

Comptable agréé de profession, j’ai depuis longtemps considéré l’écriture comme un sain exutoire à mon quotidien. Passionné pour les affaires policières et la psychologie humaine, ces deux champs d’intérêt m’ont mené à la rédaction de mon premier manuscrit, un roman policier de 160 mille mots.

J’ai la chance d’être le père de deux jeunes adultes. Le sport est une autre de mes passions et j’aime m’impliquer à titre d’entraîneur dans les équipes sportives pour lesquelles mon fils évolue, que ce soit au baseball ou au hockey. J’apprécie également les petits bonheurs tout simples comme partager un bon repas avec les deux femmes de ma vie; ma conjointe Christine et ma fille Rébecca.

Informations complémentaires

Poids 800 g
Dimensions 9 x 6 in
Nom de l'auteur

Nombre de pages

Taille du manuscrit

6 x 9

ISBN

Statut

Disponible

Éditeur

Les Éditions de l'Apothéose

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les vertus du diable – Denis Verret”