Tant que le destin le permettra partie 2 : Capitaine de sable – Gil Tocco

24.95$

Le récit commence en 1250 alors que l’empereur romain germanique Frédéric de Hohenstaufen occupe, entre autres, le trône du royaume de Sicile (tout le sud de l’Italie). Un jeune chevalier, nommé Enrico di Tocco, entreprend de venger son père, le chancelier de l’empereur, condamné et décapité à la suite d’une fausse accusation. Pour ce faire, il se joint à l’armée de Charles d’Anjou, frère de Saint-Louis, qui envahit le royaume à la demande du pape .
Combattant particulièrement brave et efficace, Enrico se couvrira de gloire et participera à de nombreuses batailles dont celles de Benevento et Tagliacozzo en Italie, se battra contre les troupes de l’empereur de Constantinople Michel Paléologue en Grèce et participera à la 8e croisade en Tunisie. Toute sa vie, il tentera de restaurer l’honneur et le statut de sa famille aidé par son frère, juge, diplomate et proche de la maison royale.
Enrico subira sa part de déboires dus aux caprices du destin, à ses relations familiales complexes et au fait qu’il attire inéluctablement les femmes, séduites par son charme irrésistible, et qu’il est incapable de les repousser. Ces femmes joueront un rôle prépondérant, aussi bien positif que négatif, tout au long de sa vie.

UGS : 978-2-89775-036-7 Catégories : ,

Description

Gil Tocco

Après des études universitaires en mathématiques pures en France, Gil Tocco a exercé plusieurs métiers dans les domaines les plus divers. Il fut d’abord physicien dans un centre de recherche nucléaire (France) et professeur (Maroc). Il émigre au Québec en 1969 et devient informaticien, puis cadre universitaire et enseignant (UQAM), comédien et régisseur (théâtre, télévision cinéma, en anglais, français et espagnol), journaliste puis rédacteur en chef de plusieurs publications (Transcontinental), président d’une entreprise de communications et de divers organismes et enfin conseiller d’un député (jusqu’à ce jour).

Tout au cours de sa carrière éclectique, l’écriture a été son lot quotidien. Il a publié des centaines d’articles et de dossiers, rédigé des plans d’affaires, des stratégies de marketing, des manuels et des ouvrages techniques, des discours de politiciens et de cadres supérieurs, des documents de promotion et il a traduit de nombreux documents (technologies, arts de la scène, santé, etc.).

Parallèlement, et pour le seul plaisir d’écrire, il a composé des poèmes et des chansons, écrit des nouvelles et plusieurs romans qui sommeillent dans son ordinateur. Un jour, il découvre par hasard une généalogie des Tocco qui s’étend sur huit siècles. Il retrouve des traces de cette famille jusqu’au VIe siècle et décide alors d’écrire une saga à partir de ce qu’il a découvert. Après six ans de recherche et de rédaction, le premier tome, L’Aigle de verre, est enfin prêt à être publié. Les autres suivront.

Du même auteur :

L’aigle de verre

Le voyageur de l’apocalypse

Informations complémentaires

Poids 730 g
Dimensions 9 × 6 in
Nom de l'auteur

Nombre de pages

Taille du manuscrit

6 x 9

ISBN

Statut

Disponible

Éditeur

Les Éditions de l'Apothéose